Main content of this page

Anchor links to the different areas of information in this page:

You are here: Home. Presse.

gds se positionne comme salon leader

Un rendez-vous tôt dans la saison, une orientation encore plus internationale, un élargissement de l’offre en accessoires avec des sacs, des ceintures, des châles ou aussi des bonnets. Avec son nouveau concept, la gds suit un objectif bien clair, comme l‘explique Werner Matthias Dornscheidt, Directeur Général de Messe Düsseldorf : „en tant que salon leader nous voulons donner aux détaillants une orientation dès l’entrée de saison. Les exposants doivent voir Düsseldorf non seulement comme un endroit pour lancer leurs nouveautés mais aussi se servir de la plate forme de relations publiques qui leur est offerte pour mettre en scène leurs marques. “

Pour offrir une plateforme parfaite, la gds a développé un concept qui convainc grâce aux trois différents piliers et qui doit répondre de façon ciblée aux attentes du commerce, comme l’explique Kirstin Deutelmoser, Director de la gds et de Global Shoes : „pour nous, il était important d’établir un dialogue avec la profession et de savoir ce que le commerce, l’industrie et la presse attendent d’un salon leader. Ce sont exactement ces résultats qui ont été repris dans notre nouveau concept de salon. Au centre de la gds, il y a les présentations des marques des exposants qui représentent un grand moment pour les visiteurs – et ce, tôt dans la saison, comme orientation. “ Deutelmoser considère cela comme une chance mais aussi comme un devoir pour les entreprises : „ce qui est important, c’est d’en parler, de faire ressortir les valeurs propres aux marques et de les présenter de façon optimale. Ceci vaut plus que jamais : la gds, c’est ce que chaque exposant en fait. “

La gds crée trois univers de shopping
La répartition des halls constitue le cœur de la nouvelle gds : au lieu d’avoir des tas de secteurs différents, il n’y aura plus que trois grands univers de shopping intitulés „Highstreet“, „Pop-up“ et „Studio“. Cette segmentation s’est inspirée de rues commerçantes des grandes métropoles, comme l‘explique Kirstin Deutelmoser : „tout le monde connaît Londres : Oxford Street est la principale artère commerçante, les tendances urbaines se trouvent sur la Neal Street et Bond Street abrite les marques premium. Cette répartition va aussi se retrouver chez nous à partir de juillet : chaque univers de shopping est aménagé de façon individuelle, ce qui donne l’impression au visiteur de changer de quartier. “

Chacun des trois univers de shopping convainc par son look très personnalisé : „Highstreet“ avec ses grands stands, opulents, sur „Pop-up“ on trouvera des stands créatifs et „Studio“ se veut délibérément minimaliste : avec des halls tout blanc et une architecture élégante.

Dans chaque univers de shopping, les visiteurs pourront suivre un parcours supplémentaire que nous avons appelé „Highlight-Route“ – un tracé défini qui mène à un florilège de stands, à des présentations de produits spécifiques, à des murs vidéo, des défilés de mode et autres événements.

Un podium pour les marques
Le deuxième pilier du concept a comme titre „15 Minutes of Fame“ et mise sur une approche ciblée des multiplicateurs. La gds répond ainsi au souhait des exposants qui veulent présenter leurs collections de chaussures et d’accessoires non seulement à un public de professionnels mais aussi aux futurs consommateurs H/F. Par conséquent, pendant le premier jour du salon aura lieu la gds Press Day, une journée spéciale pour la presse. De ce fait, le salon travaille main dans la main avec les exposants. La gds offre ainsi le podium que les exposants animent en mettant en scène leurs marques. Les informations et les promotions les plus spectaculaires seront présentées par le salon lors d’un „press walk“, un parcours de relations publiques pour les journalistes qui garantit aux exposants une attention maximale. Le troisième jour, des bloggers ciblés seront invités non seulement à rédiger des articles sur les exposants de la gds mais aussi à communiquer, en ayant à l’esprit le consommateur final, à travers les différentes animations qui se sont déroulées à Düsseldorf sur le thème de la chaussure et des accessoires.

Düsseldorf fête la chaussure et les accessoires
C’est justement du consommateur dont il s’agit dans cette troisième partie du concept : pendant la gds, Düsseldorf devient la ville de la chaussure et des accessoires avec une foule d’événements et de défilés chez les partenaires et dans les magasins à l’enseigne de l’exposant. La ville sera un lieu supplémentaire de communication pour toute la profession. Au centre des discussions, il y a bien sûr la mode mais aussi des sujets tels que l’éco responsabilité, les nouvelles technologies et le savoir-faire. Ceux-ci seront traités au cours de colloques avec des experts et d’expositions.

Kirstin Deutelmoser considère chacun des trois piliers du concept comme essentiel pour la réussite de la gds : „nous allons encore travailler davantage avec nos exposants pour ensemble communiquer leurs messages de marque. Ainsi, ce ne seront pas seulement des nouveautés intéressantes qui seront présentées au commerce mais, grâce aussi aux multiplicateurs et aux événements prévus à Düsseldorf, nous pourrons sensibiliser les consommateurs à acheter des chaussures et des accessoires. “

Retrouvez toutes les activités de la nouvelle gds sur Internet sous :
www.gds-juli-2014.de
www.gds-july-2014.com


Düsseldorf, 12 septembre 2013